Vous êtes ici Accueil > Présentation

Antennes

Généralement, l’I.M.VA.VET. travaille en étroite collaboration avec les différents acteurs ou encadrements techniques de l’élevage, à savoir :

- Ordre National des Docteurs Vétérinaires de Madagascar (ONDVM) ;
- Direction des Services Vétérinaires (DSV) et ses démembrements ;
- Département d’Enseignement des Sciences et de la Médecine Vétérinaire d’Antananarivo (DESMV) ;
- Associations de Vétérinaires privéset/ou Mandataires ;
- Projets de développement rural ;
- Eleveurs et Associations d’éleveurs,etc.

La mise en place des réseaux de suivi et de contrôle techniques des vaccins, en étroite collaboration avec des Vétérinaires privés, constitue la principale activité de terrain de l’équipe I.M.VA.VET., depuis 1998.

Des réseaux de vaccinateurs agréés par l’I.M.VA.VET. et supervisés par des Docteurs vétérinaires privés et/ou mandataires sont mis en place dans différentes Régions.

L’année 2012 est marquée par la formation d’une trentaine de docteur vétérinaire sur la nouvelle technologie de l’information et de la communication, i-Hub (NTIC) pour assurer le fonctionnement d’un réseau de vaccino-surveillance pilote à Madagascar.
D’une manière générale, plusieurs acteurs de la protection sanitaire du cheptel sont intéressés par notre approche réseau. Notre stratégie se repose sur l’intégration des activités du terrain avec les travaux de recherche au niveau du laboratoire (exemple : en 1998, test au niveau des élevages de bovins à Antsirabe du nouveau vaccin contre l’œdème malin des ruminants, à savoir le vaccin BESOROVAX®). Toutes ces activités nous permettront d’informer les vétérinaires du terrain sur l’état de la situation zoo-sanitaire de leur zone d’activités respective.

D’une part, les informations techniques et scientifiques provenant des Réseaux sont très utiles pour la Direction des Services Vétérinaires pour l’élaboration d’une stratégie nationale cohérente en matière de lutte et prophylaxie contre les maladies animales. D’autre part, l’I.M.VA.VET. serait en mesure de répondre scientifiquement aux problèmes liés avec la qualité et la traçabilité de ses vaccins. Il y a lieu de constituer la première base de données relationnelle en santé animale à Madagascar.

Au début, nos efforts seront concentrés sur l’élevage des bovidés. A moyen terme, nous pourrons envisager le suivi des élevages pilotes à cycle court.

Site web conçu par CeRSAE & VizEcho Media
avec l´appui du projet PARRUR - SCAC Ambassade de France

Copyright © Centre National de Recherche - 2012
Tous droits reservés